dcsimg

Histoires Bosch
Des technologies pour la vie, des technologies pour l'artisanat

Des technologies pour la vie, des technologies pour l'artisanat

La chasse sous-marine au harpon est une méthode ancestrale de pêche sous-marine utilisée dans le monde entier depuis des millénaires.


La chasse sous-marine au harpon est une méthode ancestrale de pêche sous-marine utilisée dans le monde entier depuis des millénaires. Les anciennes civilisations connaissaient bien la coutume de la chasse sous-marine au harpon et s'y adonnaient régulièrement dans les rivières et les courants avec des bâtons pointus. Au fil des années, cette pratique a évolué pour devenir une activité sportive ; sous sa forme moderne, l'arbalète sous-marine fonctionne à l'air comprimé ou est actionnée par une épaisse bande élastique. Lorsque l'on connaît la viscosité de l'eau par rapport à l'air, de tels outils avancés nous ont permis de fendre les eaux pour y capturer le poisson agile et rapide.

Andre Wicaksana, originaire d'Indonésie, est passionné depuis toujours par ce sport. Il a grandi à Bali, l'Île des Dieux, réputée pour ses plages entourées de mers claires comme de l'eau de roche. C'est en 6ème qu'il tomba amoureux de la mer et s'essaya à plusieurs sports aquatiques. Andre a été initié par sa famille à la chasse sous-marine au harpon lors de sa première année au collège. Il s'est ensuite concentré sur le sport, passant tout son temps libre dans la mer, quasiment tous les jours, avec les arbalètes de sa famille.

Soucieux d'avoir sa propre arbalète, il en créa une avec des morceaux de bois, à l'image d'une véritable arbalète. Un mois environ lui a été nécessaire pour fabriquer sa première arbalète à la main avec des outils traditionnels. Après plusieurs essais de fabrication artisanale de nombreuses arbalètes, il désira commercialiser son produit avec son portefeuille de clients alors en plein essor. Cela dit, en raison des nombreuses heures passées à produire une arbalète, il chercha d'autres méthodes pour augmenter sa productivité : cela passait par l'utilisation d'outils électriques.

Les parents d'Andre tenant un magasin de meubles en bois, le fonctionnement de nombreux outils électriques n'a plus de secret pour lui. La découpe du bois s'est simplifiée avec l'utilisation d'un outil électrique : sans effort, rapide et précision habile de l'angle garantie.

L'eau, notamment celle qui se trouve dans les mers et les océans, a des caractéristiques totalement différentes de l'air. La densité de l'eau saline est supérieure à celle de l'air. Plus nous nageons sous l'eau, plus la viscosité de l'eau est élevée, rendant plus difficile de déplacer les objets, sans compter cet énorme poisson nageant généralement en eaux profondes. Il est essentiel d'être en mesure de déplacer une arbalète en eaux profondes ; par conséquent, son poids doit être parfait avec un design aérodynamique.

« Pour une maintenance simple et économique, une lourde arbalète en bois actionnée par une bande élastique est un must ! Cela dépend également du type de poisson que nous souhaitons chasser. J'ai créé de nombreuses arbalètes, à l'aide de différents types de bois, mais rien ne peut égaler le Teck de Java. Il a le poids parfait pour être déplacé sous l'eau et, en cas de doute, vous pouvez être sûr de sa qualité : durable et apte à endurer toute sorte d'environnements. N'oublions pas que nous utilisons les arbalètes dans l'eau saline ! » a déclaré l'entrepreneur.

Quoiqu'il en soit, Andre n'avait pas trouvé les outils électriques adaptés pour l'aider dans son travail jusqu'à ce qu'il essaie les produits Bosch. Leur poids léger et leur durabilité ont contribué énormément à son travail. « Voilà près d'une dizaine d'années que j'utilise ces outils électriques. Je possède l'impressionnante GCM 10S depuis quasiment 10 ans ! » Il l'utilise pour découper de grands morceaux de bois puisque son puissant moteur 1800 W possède une grande capacité de découpe offrant la meilleure des précisions.

Et sa collection d'outils électriques Bosch ne s'arrête pas là. Andre utilise la meuleuse d'angle GWS 5-100, outil électrique portatif utilisé pour découper, poncer ou polir, rendant le pistolet extrêmement hydrodynamique. « Le pistolet devrait être en mesure de nager avec vous. Il ne devrait pas vous ralentir en raison de la friction de l'eau, notamment lorsque vous nagez en eaux profondes ». Cela dit, la meuleuse d'angle demeure plutôt multifonctionnelle. Elle peut découper, poncer et polir le métal ou, dans ce cas, l'acier inoxydable. Le bois et le métal sont deux composants principaux utilisés pour la lance et le déclencheur.

Pour l'assemblage des différents éléments de l'arbalète, Andre associe les matériaux à l'aide de la GSR 10,8-2 LI, perceuse sans fil utilisée pour percer le métal et le bois. « Très légère, elle n'exige aucun effort et explique notre productivité accrue ».

Depuis qu'il a commencé à commercialiser ses arbalètes artisanales en 2000, la société d'Andre a continué à se déployer. Désormais il a 12 personnes sous ses ordres. Son équipe est en mesure de créer jusqu'à 60 arbalètes par mois ; environ 80 pour cent des produits sont exportés vers différents pays, tels que l'Australie, les États-Unis et la Thaïlande ».

L'intérêt pour la chasse sous-marine au harpon en Indonésie reste considérablement faible, ce qui explique le grand nombre d'exportations des arbalètes à l'étranger. « Ce n'est que récemment, à savoir 2-3 ans, que la chasse sous-marine au harpon est devenue tendance en Indonésie. Une forte demande en la matière est inattendue, car je fabrique des arbalètes depuis plus d'une décennie ». La société Andre Speargun a été créée en 2000, devenant ainsi la première fabrique d'arbalètes en Indonésie. Elle reste d'ailleurs l'unique boutique d'arbalètes du pays.

Bali est réputée pour son grand nombre de touristes internationaux passionnés de la mer et de divers sports d'eau, comme le surf, la plongée, la plongée avec masque et tuba et la chasse sous-marine au harpon. Cette dernière activité s'est développée, entraînant l'augmentation de la production d'Andre. « Quand je repense au chemin parcouru, il est intéressant de voir le nombre de défis que j'ai relevé », a déclaré Andre avec un sourire. « Bosch m'a accompagné, a été le témoin de mon parcours et a contribué à ce qu'est devenue aujourd'hui mon entreprise, Andre Speargun. Heureusement, nous ne sommes qu'aux prémices de la chasse sous-marine au harpon : en effet, il s'agit là d'un sport divertissant, autorisé et respectueux de l'écosystème ».

Aller au début de la page

Mentions légales | Presse
Le groupe Bosch dans le monde | Métiers et carrières | Recherche et développement | Achat et logistique | Qualité

© Robert Bosch GmbH