Campus thermographie Bosch

Tout sur le thème de la thermographie

Notre campus thermographie vous offre la possibilité d’approfondir vos connaissances dans le domaine de la thermographie et d’apprendre à mieux connaître nos instruments de mesure de température. Vous trouverez ici des vidéos permettant de vous familiariser avec les fonctionnalités de nos produits.

Des vidéos d’application passionnantes vous montrent par ailleurs les multiples possibilités d’utilisation de nos appareils. Les PDF vous offrent la possibilité de consulter à tout moment toutes les informations ou de les mémoriser pour consultation ultérieure.

6 conseils pour la réalisation
d’une inspection

Optimisation de la représentation graphique via les palettes de couleurs

Avant de débuter les mesures, il convient de clarifier certains points. Les modèles GTC proposent différentes options de personnalisation pour l’échelle des couleurs. Ils offrent le choix entre des couleurs incandescentes, des couleurs arc-en-ciel, des couleurs psychologiques et des tons de gris sobres.

Pour les faibles écarts de température, nous recommandons l’utilisation d’une palette de couleurs contrastée (couleurs arc-en-ciel par exemple). Pour les grands écarts de température, il est en revanche préférable d’opter pour une palette peu contrastée (couleurs incandescentes par exemple) plus intuitive.


Optimisation de la représentation graphique via l’échelle de températures

Pour obtenir une image thermique contrastée et donc plus parlante, il est parfois judicieux d’adapter le dégradé des températures. Nos caméras thermiques disposent à cet effet d’une fonction de blocage pratique permettant d’optimiser facilement et rapidement ce dégradé.

Si vous souhaitez par exemple réaliser l’analyse thermographique d’une fenêtre sous laquelle se trouve un radiateur, ce dernier va modifier l’image thermique au point de rendre beaucoup moins visibles les écarts de température au niveau de la fenêtre. Pour éviter cela, approchez dans un premier temps la caméra thermique de la fenêtre jusqu’à ce que le radiateur n’apparaisse plus sur l’image thermique. Bloquez ensuite l’échelle de couleurs avec la touche supérieure droite : vous obtiendrez alors une image bien détaillée en vous éloignant ensuite de la fenêtre. Ce réglage est également possible en mode manuel.


Prise en compte des conditions dans lesquelles est effectuée la mesure

Il est vivement conseillé de n’effectuer des mesures de température que sur des objets secs car la pluie et autres précipitations influent sur la température de surface. Il convient de la même façon d’éviter toute exposition solaire directe car le soleil agit comme source de chaleur. Nous recommandons par ailleurs de privilégier le matin pour effectuer des mesures thermographiques en extérieur. Une forte humidité ambiante ainsi que le vent ont également un effet négatif sur la précision des mesures et doivent donc être évitées.

De plus, il est déconseillé d’effectuer des mesures à proximité directe de sources de chaleur (p. ex. poêles). Recouvrez-les éventuellement pour réduire leur effet. Pour la thermographie de bâtiments, les saisons à privilégier sont l’automne et l’hiver. Les écarts de température entre intérieur et extérieur sont alors suffisamment importants pour permettre une localisation précise des zones qui posent problème (écart minimal préconisé : 10 °C).


Prise en compte du taux d’émissivité et de la température réfléchie

Pour obtenir une valeur précise en °C, il est impératif de prendre en compte le taux d’émissivité et la température réfléchie. Cela évite que les mesures soient faussées par de fortes réflexions.

Choisissez pour cela, parmi les taux d’émissivité mémorisés dans l’appareil, celui qui correspond au matériau sur lequel va être effectuée la mesure ou estimez-le d’après l’aspect de la surface. Pour déterminer la température réfléchie, commencez par vérifier s’il s’agit d’une réflexion directe ou indirecte. Les réflexions directes apparaissent généralement sur les surfaces lisses et elles donnent lieu à une réflexion sur l’image thermique (par ex. pour une vitre). En pareil cas, la valeur de température de l’objet réfléchissant peut être prise en compte comme température réfléchie. Une réflexion indirecte se produit généralement sur les surfaces rugueuses (par ex. un crépi). Il vous faut alors déterminer la température moyenne de l’objet de mesure et prendre celle-ci comme température réfléchie.


Marche à suivre pour les surfaces fortement réfléchissantes

Pour les surfaces fortement réfléchissantes comme le métal nu, nous recommandons l’utilisation de rubans adhésifs noirs mats ou de sprays spéciaux. Ils prennent rapidement la température de l’objet réfléchissant et permettent d’effectuer une mesure fiable, en raison de leur taux d’émissivité élevé. L’effet de la chaleur réfléchie par votre propre corps peut être minimisé en effectuant la mesure légèrement en oblique.


La bonne distance par rapport à l’objet à mesurer

Pour obtenir des images thermiques de bonne qualité, il convient de respecter une distance minimale de 30 cm. L’idéal est de procéder en deux étapes.

Lors de l’examen d’un mur ou autre, à la recherche d’éventuels problèmes d’isolation, une première mesure à assez grande distance donne un premier bon aperçu. Une seconde mesure à plus courte distance permet ensuite d’aller dans les détails et d’obtenir des résultats beaucoup plus fiables du fait que les erreurs de distance sont alors exclues. Comme la distance influe fortement sur la qualité de mesure, il convient d’une façon générale d’effectuer les mesures le plus près possible de la surface.


Centre de téléchargement

Encore plus d’informations utiles pour les professionnels

Vous trouverez dans nos PDF des notions de base sur la thermographie ainsi que des conseils utiles sur la façon de bien effectuer une inspection. Vous pouvez aussi télécharger des informations de référence compactes pour différents corps de métiers et apprendre à travailler de manière encore plus efficace avec nos instruments de mesure de température.

thermografie-einführung-thumbnail-pdf
Notions de base sur la thermographie

  • Notions de base sur la thermographie
  • 6 conseils pour la réalisation d’une inspection

elektrik-thumbnail-pdf
Travaux d’électricité

Informations et conseils pour les applications suivantes

  • Examen de coffrets à fusibles
  • Contrôle de câblages
  • Contrôle de composants électriques

shk-thumbnail-pdf
Sanitaires, chauffage et climatisation

Informations et conseils pour les applications suivantes

  • Contrôle d’un chauffage par le sol et du cheminement de conduits
  • Localisation de conduits de chauffage et de fuites
  • Inspection de radiateurs
  • Contrôle de climatiseurs

fensterbau-thumbnail-pdf
Installation de fenêtres

Informations et conseils pour les applications suivantes

  • Recherche de défauts d’isolation et de ponts thermiques
  • Localisation de fuites et d’infiltrations d’eau

innenausbau-thumbnail-pdf
Aménagement intérieur

Informations et conseils pour les applications suivantes

  • Travaux de plaquiste
  • Travaux de peinture et plâtrerie
  • Rénovation et entretien
  • Marché immobilier

kfz-thumbnail-pdf
Automobile

Informations et conseils pour les applications suivantes

  • Contrôle du chauffage de pare-brise et de lunette arrière
  • Contrôle du chauffage des sièges et rétroviseurs extérieurs
  • Contrôle de la climatisation
  • Contrôle de la boîte à fusibles véhicule
  • Contrôle du compartiment moteur
  • Examen du système d’échappement
  • Contrôle du circuit d’eau de refroidissement

Download GTC Transfer Software

(v1.5.0.0) - Windows 7, 8, 10

Rechercher un revendeur

Veuillez entrer un code postal, un nom de localité, une rue.

CP, ville ou rue